Urgence climatique : «L’Allemagne doit fermer ses centrales à charbon»

[…]

En prenant les données les plus favorables à l’Allemagne, le charbon allemand provoquerait donc en Europe une mortalité prématurée annuelle comparable à celle de 7 Tchernobyl. Quant à l’Europe, il s’agirait de 35 Tchernobyl.

Dans les deux cas, insistons bien sur le fait qu’il ne s’agit pas de mortalité instantanée, mais de mortalité prématurée, c’est-à-dire d’une perte d’espérance de vie des populations affectées, cette perte étant supérieure pour le charbon, de l’ordre de la dizaine d’années, à ce qu’elle est pour le nucléaire. Les maladies ne sont pas les mêmes : maladies pulmonaires et cardiovasculaires pour le charbon, leucémie et cancer pour le nucléaire.

[…]

Texte d’opinion complet sur le Parisien (source) :

http://www.leparisien.fr/societe/urgence-climatique-l-allemagne-doit-fermer-ses-centrales-a-charbon-28-07-2019-8124954.php