[…]Brett affirme que le système de stockage d’énergie liquide-air (LAES) de Highview offre une densité de stockage et des pertes d’autodécharge similaires à celles des batteries lithium-ion, mais sans les électrolytes et les métaux lourds potentiellement dangereux. Le système exploite également des systèmes en acier relativement simples et facilement recyclables déjà utilisés dans l’industrie. Les entreprises impliquées dans la production d’électricité, ou dans toute grande usine de traitement, disposent du savoir-faire nécessaire pour entretenir les systèmes LAES de Highview, explique Brett. Ces systèmes ont «à peu près la même longévité» que les autres centrales de taille réseau, ajoute-t-il. De telles affirmations sont actuellement testées: Highview a ouvert une centrale de démonstration de 5 MW / 15 MWh à Bury, au Royaume-Uni, en juin 2018, à la suite d’un précédent projet pilote de 350 kW / 2,5 MWh. La société espère également annoncer un système de 50 MW / 250 MWh pour un client non divulgué « dans les prochains mois », selon Brett.[…]

Lire plus à la source:

Cool innovations for clean energy