Le gouvernement de l’Angleterre et du Canada veulent séparer les enfants testés positifs pour la covid-19 de leur famille. C’est la dictature:

Source du texte: Journal de Montréal 2020-07-12

Hydroxychloroquine bought by state remains in storage

par: Paul Monies Oklahoma Watch April 16, 2021 

L’hydroxychloroquine se trouve maintenant dans un entrepôt dans un endroit non divulgué, le ministère de la Santé de l’État de l’Oklahoma hésitant à répondre aux questions sur ce qu’il fera avec le médicament ou pourquoi il est allé à Pryor. https://journalrecord.com/2021/04/16/hydroxychloroquine-bought-by-state-remains-in-storage/

Des détectives génétiques commencent à travailler pour retracer la propagation du COVID-19 au Canada

Par Mia Rabson

La presse canadienne
Publié le dimanche 12 juillet 2020 à 7 h 17, HAE

Source: https://www.ctvnews.ca/health/coronavirus/genetic-detectives-begin-work-to-trace-spread-of-covid-19-in-canada-1.5020869

Une nouvelle étude révèle des preuves entre COVID-19 et le symptôme «des orteils COVID»

Par Brooklyn Neustaeter
Rédacteur pour CTVNews.ca

Publié le dimanche 5 juillet 2020 à 11 h 07 HAE Dernière mise à jour le lundi 6 juillet 2020 à 12 h 47 HAE

https://www.ctvnews.ca/health/coronavirus/new-study-finds-evidence-between-covid-19-and-covid-toes-symptom-1.5011460

« The Lancet » annonce le retrait de son étude sur l’hydroxychloroquine

Cette étude avait conduit à la suspension de l’usage de ce traitement en France contre le Covid-19. Une autre revue prestigieuse, « The New England Journal of Medicine », a également retiré un article ayant trait à la maladie.

Par Hervé Morin Publié hier à 21h24, mis à jour à 10h42

Coup sur coup, deux des plus grandes revues médicales mondiales ont procédé à la rétractation d’articles ayant trait au Covid-19, fondés sur des données fournies par une société américaine, Surgisphere, et à l’origine, désormais, plus que douteuse.

Lire plus à la source de cet extrait:

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/06/04/hydroxychloroquine-trois-auteurs-de-l-etude-du-lancet-se-retractent_6041803_1650684.html

Une analyse du trafic hospitalier et des données des moteurs de recherche à Wuhan en Chine par des chercheurs de l’université Harvard indique une activité précoce de la maladie à l’automne 2019

Source:

L’hydroxychloroquine a environ 90% de chances d’aider les patients atteints de COVID-19

28 avril 2020

Article de l’Association des Médecins et Chirurgiens Américains:

Dans une lettre https://aapsonline.org/aaps-letter-asking-gov-ducey-to-rescind-executive-order-concerning-hydroxychloroquine-in-covid-19/ adressée au gouverneur Doug Ducey d’Arizona, l’Association des médecins et chirurgiens américains (AAPS) présente un tableau d’études fréquemment mis à jour https://drive.google.com/file/d/1w6p_HqRXCrW0_wYNK7m_zpQLbBVYcvVU/view qui rapporte les résultats du traitement de COVID-19 avec les médicaments antipaludiques chloroquine (CQ) et hydroxychloroquine (HCQ , Plaquenil®).

À ce jour, le nombre total de patients signalés traités par HCQ, avec ou sans zinc et l’antibiotique azithromycine largement utilisé, est de 2333, écrit AAPS, dans des données d’observation provenant de Chine, de France, de Corée du Sud, d’Algérie et des États-Unis. ou 91,6% se sont améliorés cliniquement. Il y a eu 63 décès, tous sauf 11 dans un seul rapport rétrospectif de la Veterans Administration où les patients étaient gravement malades.

Les propriétés antivirales de ces médicaments sont étudiées depuis 2003. En particulier, lorsqu’ils sont combinés avec du zinc, ils empêchent l’entrée virale dans les cellules et inhibent la réplication. Ils peuvent également empêcher une réaction excessive du système immunitaire, ce qui provoque la tempête de cytokines responsable de la plupart des dommages dans les cas graves, explique AAPS. HCQ est souvent très utile dans le traitement des maladies auto-immunes telles que le lupus et la polyarthrite rhumatoïde.

Les avantages supplémentaires montrés dans certaines études, selon l’AAPS, sont de réduire le nombre de jours où un patient est contagieux, de réduire le besoin de ventilateurs et de raccourcir le délai de rétablissement clinique.

Des études https://docs.google.com/document/d/1545C_dJWMIAgqeLEsfo2U8Kq5WprDuARXrJl6N1aDjY/edit évaluées par des pairs publiées de janvier au 20 avril 2020 fournissent des preuves claires et convaincantes que le HCQ peut être bénéfique dans COVID-19, en particulier lorsqu’il est utilisé tôt, déclare AAPS. Malheureusement, bien qu’il soit parfaitement légal de prescrire des médicaments pour de nouvelles indications ne figurant pas sur l’étiquette, la Food and Drug Administration (FDA) a recommandé que le CQ et le HCQ ne soient utilisés pour COVID-19 que chez les patients hospitalisés dans le cadre d’une étude clinique. si disponible. La plupart des États font qu’il est difficile pour les médecins de prescrire ou les pharmaciens de dispenser ces médicaments.

Comme le note la lettre au gouverneur Ducey, «de nombreux pays, y compris la Turquie et l’Inde, protègent les travailleurs médicaux et les contacts des personnes infectées de manière prophylactique. Selon worldomètres.info, le nombre de décès par million de personnes dus au COVID-19 au 27 avril était de 167 aux États-Unis, de 33 en Turquie et de 0,6 en Inde. »

Après que le Maroc et l’Algérie ont commencé à utiliser HCQ, une rupture de tendance et une forte réduction de leur taux de létalité COVID-19 se sont produites. https://ourworldindata.org/search?q=cfr

Les vaccins et les résultats des essais contrôlés randomisés en double aveugle de nouveaux médicaments seront disponibles dans le meilleur des cas dans quelques mois. Mais les patients meurent maintenant, alors que des médicaments abordables et à long terme seraient disponibles, sauf pour les restrictions gouvernementales, selon l’AAPS.

L’Association des médecins et chirurgiens américains (AAPS) représente les médecins de toutes les spécialités dans tous les États depuis 1943. La devise de l’AAPS est omnia pro aegroto, ce qui signifie tout pour le patient.

https://aapsonline.org/hcq-90-percent-chance

Un traitement efficace contre Covid-19 existe ! Deux études vont clore la polémique Raoult, estime un microbiologiste

Publié le 07/05/2020

Dr Claude Escarguel, microbiologiste, ancien président du Syndicat des praticiens des hôpitaux généraux

https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/un-traitement-efficace-contre-covid-19-existe-deux-etudes-vont-clore-la-polemique-raoult-estime-un

Le coronavirus est une inflammation vasculaire systémique plus qu’une pneumonie?

Bien plus qu’une pneumonie, la maladie COVID-19 est une inflammation vasculaire systémique, selon une étude de chercheurs zurichois. Cela explique pourquoi elle provoque autant de problèmes cardio-vasculaires et de défaillances d’organes vitaux. Source de cet extrait:

https://www.lesoir.be/295919/article/2020-04-21/le-coronavirus-est-une-inflammation-vasculaire-systemique-plus-quune-pneumonie

En France, le Plaquénil® qui était en vente libre jusqu’en janvier 2020 date de l’apparition du Covid-19, a été retiré des pharmacies, pis encore deux décrets du gouvernement datés du 25 et du 26 mars, ont interdit l’utilisation de cet antipaludéen « dans la prise en charge du Covid-19 en médecine de ville » sous peine d’emprisonnement. On déconfine le 11 mai sans donner aux médecins des armes pour se battre alors qu’ils sont en « guerre » comme Emmanuel Macron l’a signifié lui-même de manière appuyée. Un collectif « Laissons les médecins prescrire » s’est insurgé contre ces décisions et réclame le droit à chaque praticien de prescrire selon son âme et conscience ce qui est dans l’intérêt du patient. Tour d’horizon avec Dr Violaine Guérin, endocrinologue, gynécologue, spécialiste en immunologie et membre de ce collectif qui regroupe près de 1200 médecins jusque-là.

Lire la suite: https://libnanews.com/covid-19-pourquoi-maintient-on-les-francais-dans-la-peur

Au Québec – Utilisation de l’hydroxychloroquine et de la chloroquine

IMPORTANT : L’ordonnance collective concernant l’utilisation de l’hydroxychloroquine et la chloroquine est levée en date du 1er mai 2020. En conséquence, les pharmaciens peuvent recommencer à renouveler les ordonnances comme prescrites par les médecins.

https://www.inesss.qc.ca/covid-19/ordonnances-collectives/hydroxychloroquine-et-chloroquine-1448.html

https://www.inesss.qc.ca/covid-19/alternatives-de-traitements-en-contexte-de-pandemie.html

PÉTITION URGENTE POUR LA LIBERTÉ DE PRESCRIPTION DE LA CHLOROQUINE par le Dr Eric Ménat et un collectif de médecins* :

https://www.petition-chloroquine.fr/signature

Dr Eric Ménat et un collectif de médecins*
*Premiers signataires – collectif de médecins : Dr Eric Ménat, Dr Anne Maynadié, Dr Marc Arer, Dr Michel Pontis, Dr Claire Gallon, Dr Isabelle Autonne, Dr Marie Gaujat, Dr Jean-Luc Boesch, Dr Jean-Bernard Morez, Dr Alexis Lacout, Dr Didier Chadefaux, Dr Gérard Piault, Dr Bernard Lequin, Dr Christian Latriche, Dr André Merllié, Dr Nathalie Boulenger, Dr Nicole Sicard, Dr Marie-Carol Fleury-Munier, Dr Christophe Joubert, Dr Monique Riquet, Dr Pierre Branquart, Dr Sophie Raybaud, Dr Claire Delval, Dr Stéphanie Deguisne, Dr Charles Pellissier, Dr Michel Angles, Dr Véronique Ahari, Dr Dominique Eraud, Dr Nathalie Caradot, Dr Alain Dumas…

Alors que les essais cliniques pour tenter de trouver un traitement contre le Covid-19 se multiplient, une étude anglo-saxonne souligne les coûts minimes de certaines des solutions envisagées, dont l’hydroxychloroquine

Par Victor AlexandreLe 16 avril 2020 à 13h39

Extraits:

[…]

Des prix qui varient du simple au centuple

Ainsi, dans l’hypothèse où les essais cliniques seraient considérés probants et généralisés, un traitement de 14 jours à l’hydroxychloroquine, à raison d’une dose d’un médicament générique de 400 mg coûterait, selon les auteurs de l’étude moins d’un euro. Un traitement à raison d’une dose de 155 mg de chloroquine pendant deux semaines s’élèverait à… moins de 30 cents.

En comparaison, suivre une cure de 28 jours de Pirfenidone coûterait, au mieux, 100 fois plus cher, et les Américains pourraient devoir débourser jusqu’à 9000 euros en pharmacie pour pouvoir se l’offrir.

Les auteurs de l’étude concluent néanmoins que pour chaque molécule, « si des résultats prometteurs émergent des essais cliniques », la mise en production de génériques à grande échelle pourra permettre de maintenir des « prix unitaires faibles ».[…]

Tout lire à la source, le tableau dit tout! :

http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-le-cout-de-production-des-traitements-s-annonce-faible-chloroquine-en-tete-16-04-2020-8300703.php

https://childrenshealthdefense.org/news/the-trace-act-is-this-the-world-we-want/

<a href= »https://www.foxnews.com »>foxnews.com</a&gt;

Qui est le Dr. Dider Raoult?

https://www.laprovence.com/article/edition-arles/5944396/le-docteur-giral-denonce-le-scandale-de-la-chloroquine.html

Santé Canada confirme la contamination de 380 000 tests de dépistage

par Nicolas SteinbachPublié le 27 avril 2020

Santé Canada a confirmé à Radio-Canada que 380 000 trousses de dépistage de la COVID-19, appelées écouvillons, ont fait l’objet d’un rappel urgent du 28 mars au 3 avril en raison d’un problème de contamination.

Radio-Canada révélait le 15 avril, que le Nouveau-Brunswick avait reçu 6400 trousses de dépistage inutilisables.

Le 11 avril 2020, l’entreprise responsable de l’importation de ces écouvillons au Canada, ESBE Scientific, a diffusé un rappel en raison d’un problème de stérilisation des tests de dépistage.

Santé Canada affirme que ESBE Scientific s’est engagée à prendre des mesures correctives et à remplacer le produit.

ESBE fait affaire avec le fabricant chinois Yancheng Rongtai Labware Co. Ltd. peut-on lire dans le rappel publié par Santé Canada.

Le Dr Richard Garceau, microbiologiste-infectiologue au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont à Moncton, à la tête du laboratoire pour tester la COVID-19 au Nouveau-Brunswick, est l’un de ceux qui ont sonné l’alarme sur la qualité des tests de dépistage.

Le Dr Richard Garceau est microbiologiste-infectiologue au CHU Dumont.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

On s’est fait dire que le gouvernement chinois a eu beaucoup de plaintes, les dernières semaines, liées à la qualité dans son équipement lié à la COVID. Ils ont bloqué beaucoup d’exportations vers les pays pour faire des inspections des usines et des certifications pour s’assurer que ce qui sort du pays soit de qualité adéquate, confiait-il à Radio-Canada le 15 avril.

Des milliers d’écouvillons commandés par Québec pour dépister la COVID-19 qui viendraient d’une livraison reçue de la Chine se sont également avérés potentiellement contaminés.

Le Nouveau-Brunswick a déjà indiqué qu’aucun des écouvillons contaminés n’a été utilisé par le laboratoire du Centre hospitalier Universitaire Georges-L.-Dumont de Moncton.

Santé Canada continuera de traiter avec le fournisseur

L’entreprise responsable des écouvillons au Canada, ESBE Scientific, détient une licence d’établissement pour les instruments médicaux valide.

Santé Canada affirme que le ministère continuera de travailler avec le fabricant pour s’assurer qu’il prend les mesures correctives nécessaires et respecte les protocoles appropriés.

Au moment de la diffusion de l’article, ESBE n’avait pas indiqué si elle faisait encore affaire avec Yancheng Rongtai Labware Co. Ltd.

Récupération des trousses de dépistage

Santé Canada affirme que tous les laboratoires provinciaux de santé publique ont été informés le 13 avril dernier qu’un traitement à l’oxyde d’éthylène permettait de stériliser les écouvillons. Les provinces et les territoires ont le choix entre jeter les écouvillons et les stériliser à nouveau.

Le gouvernement du Canada a commandé plus de 11 millions d’écouvillons auprès de divers fournisseurs et il fournit ou produit d’autres éléments nécessaires pour les tests de laboratoire afin d’appuyer les provinces et les territoires.

Ottawa examine actuellement les moyens de garantir un approvisionnement continu et sûr en écouvillons stériles, y compris les options pour produire et stériliser des écouvillons au Canada.

Un contrat a d’ailleurs été octroyé à l’entreprise PAMA Manufacturing and Sterilization, de Mirabel au Québec, pour la stérilisation des écouvillons.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1697967/sante-canada-contamination-covid-19-rappel-esbe-scientific

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1696091/test-depistage-ecouvillons-covid-19-contamines-chine-quebec

Trump met de la pression sur l’Inde pour exporter son médicament contre les coronavirus – mais c’est la Chine qui détermine l’approvisionnement – par Grady McGregor

Avril 7, 2020 12:14 PM EDT

Les États-Unis veulent importer plus d’hydroxychloroquine, un antipaludéen courant qui est apparu comme un traitement contre les coronavirus non prouvé, mais pour ce faire, ils devront s’appuyer sur une chaîne d’approvisionnement précaire en provenance de l’Inde et, finalement, de la Chine.

Samedi, l’Inde a interdit toutes les exportations étrangères d’hydroxychloroquine, après que les restrictions à l’exportation précédentes aient laissé quelques exemptions. Quelques heures plus tard, le président américain Donald Trump a appelé le Premier ministre indien Narendra Modi pour demander à l’Inde de libérer le médicament aux États-Unis, et Trump a averti lundi de représailles si l’Inde maintenait l’interdiction.

Mardi, l’Inde a annoncé qu’elle assouplirait partiellement les restrictions à l’exportation du médicament à des fins humanitaires une fois la demande intérieure satisfaite. L’Inde a également levé mardi les restrictions à l’exportation de 24 ingrédients pharmaceutiques et médicaments imposés pour la première fois début mars.

Source traduite avec Google Translate:

https://fortune.com/2020/04/07/coronavirus-hydroxychloroquine-trump-india-china/

Une étude du Pentagone parue le 10 janvier dernier dans la revue Vaccine a démontré que le vaccin contre la grippe augmentait significativement les risques d’attraper un coronavirus :

https://tribunaldelinfaux.com/2020/04/21/le-vaccin-contre-la-grippe-augmente-les-risques-de-coronavirus-de-36-selon-une-recente-etude-du-pentagone

Coronavirus et cerveau

https://www.medscape.com/viewarticle/928903

Étant donné que tous les médias télévisés du Monde entier nous passent la version ‘Démocrate’ (Libéral ou la Gauche Extrémiste) et Nouvel Ordre Mondial de la réalité, nous vous donnons le lien à Fox News sur les dossiers sur le virus. Après tout, qu’on le déteste ou pas, Trump fut le premier président élu à parler d’hydroxycloroquine comme d’un traitement possible. Nous en avons marre que nos médias nous servent mot pour mot les discours des superpuissances. Ce ne sont pas notre pays. Que ce soit Fox, CNN ou la BBC, ou même Euronews depuis l’élection de Trump, .. nous sommes tous devenus des électeurs américains à en écouter nos merdias télévisés et journaux nous vômir dessus 24h sur 24. Donc il est logique de pouvoir au moins entendre l’opinion et les faits apportés par le parti adverse. Si tous les journalistes étaient des Étienne Chouard, la vie sur Terre serait bien plus belle mais bon… même si le format nouvelles U.S. vous agresse c’est quand même important d’avoir les 2 côtés de la médaille venant de nos voisins super-puissants :

https://www.foxnews.com/category/health/infectious-disease/coronavirus

Pénurie d’hydroxychloroquine, source de préoccupation

https://www.arthritis.org/drug-guide/medication-topics/plaquenil-shortage

Canada
Un médecin québécois préoccupé par la pénurie d’hydroxychloroquine après le refus de traitement de patients


Par Anne Leclair Global News
Publié le 7 avril 2020 à 20h14
Mis à jour le 7 avril 2020 à 21h06

https://globalnews.ca/news/6791532/quebec-doctor-hydroxychloroquine-shortage

«Nous avons aplati la courbe au Nouveau-Brunswick», déclare le meilleur médecin de la province

Mike Cameron
Journaliste

Publié le lundi 4 mai 2020 à 15 h 00 HAA Dernière mise à jour le lundi 4 mai 2020 à 23 h 02 HAA

https://atlantic.ctvnews.ca/we-have-flattened-the-curve-in-new-brunswick-province-s-top-doctor-says-1.4924004

2 nouveaux cas sur 120 après 15 jours de guérison des 118 premiers cas au Nouveau-Brunswick, aucun mort à date:

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1700572/coronavirus-deconfinement-nouveau-brunswick-covid

Les réseaux de santé du Nouveau-Brunswick collaborent à un essai clinique de médicaments pour traiter les personnes atteintes de COVID-19 (hydroxychloroquine-Plaquenil, entre autres) :

Le médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, affirme que le Réseau de santé Horizon et le Réseau de santé Vitalité travaillent ensemble.

Le Dr Russell dit que le Plaquenil, un médicament utilisé pour le traitement du paludisme, sera utilisé chez les patients COVID-19 qui répondent à certains critères.

Elle dit que les pharmaciens et les spécialistes des maladies infectieuses travaillent actuellement sur les détails de l’essai de drogue.

«Ils auront un registre pour suivre les résultats des patients et il s’agit d’un essai clinique, donc je crois comprendre qu’ils rencontrent le Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick et le Collège des pharmaciens du Nouveau-Brunswick cette semaine pour présenter le projet.  » Dit Russell.

https://www.cbc.ca/news/canada/new-brunswick/new-brunswick-health-networks-drug-trials-1.5519773

Enfants et 2e vague

Radio-CanadaPublié le 29 avril 2020

Plusieurs pays européens signalent l’apparition de cas d’enfants affectés par un syndrome inflammatoire grave, ressemblant à la maladie de Kawasaki, un syndrome qui provoque des maladies cardiaques chez les enfants.

Une pathologie qui suscite l’inquiétude, car elle pourrait être liée au coronavirus.

Source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1698697/covid-19-europe-apparition-maladie-inconnue-enfants

https://issues.fr/coronavirus-japon-ecoles-fermees

https://issues.fr/japon-deuxieme-vague-covid-19-effondrement-hopitaux

https://www.publicsenat.fr/article/politique/en-iran-apres-le-deconfinement-les-contaminations-repartent-a-la-hausse-182209

https://issues.fr/covid-19-enfants-royaume-uni

https://www.liberation.fr/france/2020/04/30/l-ap-hp-confirme-un-lien-entre-le-covid-19-et-l-inflammation-cardiaque-touchant-des-enfants_1786988

Maladie de Kawasaki

En 2005 des chercheurs américains notent la présence d’un supposé nouveau coronavirus humain (dit New Haven HCoV) dans les échantillons nasopharyngés de huit enfants sur un groupe de 11 atteints de la maladie de Kawasaki, alors que dans le groupe témoin de l’étude, un seul enfant sur 22 portait aussi ce virus23, mais plusieurs études montreront plus tard de ce coronavirus est le coronavirus NL-63 et aucune association n’a pu être retrouvée entre ce coronavirus et la Maladie de Kawasaki24,25,26,27,28.

Source:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Kawasaki

Le hoquet un symptôme de plus? https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32345563

Questions Concernant le New Haven Coronavirus et autres coronavirus

https://jvi.asm.org/content/81/7/3051

https://www.researchgate.net/publication/7781560_Questions_concerning_the_New_Haven_Coronavirus

https://www.jstor.org/stable/30077774?seq=1

https://en.wikipedia.org/wiki/Human_coronavirus_HKU1

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coronavirus_humain_NL63

https://academic.oup.com/jid/article/194/12/1697/812147

https://academic.oup.com/jid/article/217/11/1728/4948258

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29392870

https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/26/2/19-0346_article

Lancet. 1975 Dec 27;2(7948):1271-3.

Evidence of a viral aetiology in endemic (Balkan) nephropathy

Apostolov K, Spasic P.

Abstract

Segemental and focal pathological changes were found in the glomeruli and tubules of postoperative renal-biopsy specimens from seven cases of clinically confirmed endemic (Balkan) nephropathy. In the glomeruli, there was mesangial reaction and segmental thickening of the basement membrane with subendothelial and membranous depositions. In the tubules there was spongiform degeneration and fusion of cells. In all the cells of the nephron numerous cytoplasmic vesicles containing free and budding particles (80-200 nm) were found. These particles had the characteristics of a coronarivus. Balkan nephropathy occurs almost exclusively in people who have been in close contact with pigs. Coronaviruses have been isolated from pigs, and it is suggested that a slow coronavirus infection causes endemic nephropathy in man.PMID: 54796 PMCID: PMC7135235 DOI: 10.1016/s0140-6736(75)90609-1

Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/54796

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29551135

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31234434

https://academic.oup.com/jid/article/201/12/1899/797813

https://academic.oup.com/jid/article/199/6/847/2192145

https://academic.oup.com/jid/article/202/8/1171/926918

https://academic.oup.com/jid/article/218/2/197/4810771

https://academic.oup.com/jid/article/211/6/889/863015

https://academic.oup.com/jid/article/209/7/995/877065

https://academic.oup.com/jid/article/209/9/1331/884110

https://academic.oup.com/jid/article/219/8/1198/5168836

https://academic.oup.com/jid/article/209/12/1870/800551

https://academic.oup.com/jid/article/206/3/384/2192311

https://academic.oup.com/jid/article/213/4/579/2459467

https://academic.oup.com/jid/article/209/2/236/829418

https://academic.oup.com/jid/article/214/5/712/2238020

https://academic.oup.com/jid/article/216/2/203/3858443

https://academic.oup.com/jid/article/203/11/1574/862227

https://academic.oup.com/jid/article/218/8/1249/5017222

https://academic.oup.com/jid/article/206/suppl_1/S29/984385

https://academic.oup.com/jid/article/212/8/1214/2193475

https://academic.oup.com/jid/article/215/6/902/2965582

https://academic.oup.com/jid/article/211/1/80/799341

https://academic.oup.com/jid/article/217/7/1074/4782481

https://academic.oup.com/jid/article/212/12/1904/2911949

https://academic.oup.com/jid/article/207/11/1743/797450

https://academic.oup.com/jid/article/208/10/1634/841065

https://academic.oup.com/jid/article/209/7/1028/876868

https://academic.oup.com/jid/advance-article/doi/10.1093/infdis/jiaa113/5807961

https://academic.oup.com/jid/article/191/2/193/826436

https://academic.oup.com/jid/article/191/4/492/937141

https://coronavirus.1science.com/item/2ba7aa8d1dc8a34da5e67c83b77eaa5aace622d1

https://academic.oup.com/jid/article/126/2/123/968165

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13726985

Dr Serena Spudich, a neurologist at the Yale School of Medicine specializing in infectious diseases, says that it is too early to say definitively whether SARS-CoV-2 directly infects the brain but limited data suggests it is a possibility.

Source:

https://www.iflscience.com/health-and-medicine/coronaviruses-have-the-potential-to-invade-the-brain-heres-what-we-know/

Le coronavirus et le diabète chez des adultes généralement en bonne santé

Jeudi, 23 avril • Source:  AAP

https://www.tvnz.co.nz/one-news/world/coronavirus-may-triggering-diabetes-in-typically-healthy-adults

Coronavirus reaches Amazon isolated Yanomami tribe

Source:

https://www.aljazeera.com/news/2020/04/coronavirus-reaches-amazon-isolated-yanomami-tribe-200409060118202.html

Coronavirus : des engelures aux mains ou aux pieds pourraient être un nouveau symptôme du Covid-19

Par Camille Gaubert le 07.04.2020 à 14h23

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/dermato/coronavirus-des-engelures-aux-mains-ou-aux-pieds-pourraient-etre-un-nouveau-symptome-du-covid-19_143285

More coronavirus patients testing positive again after recovery: report

By John Bowden – 04/09/20 09:02 AM EDT

https://thehill.com/policy/healthcare/491950-Coronavirus-patients-testing-positive-again-after-recovery-report

Freeland won’t say if Canada has seen U.S. intel flagging Chinese coronavirus data

By Amanda Connolly Global News Posted April 8, 2020 4:50 pm Updated April 8, 2020 4:52 pm

Freeland won’t say if Canada has seen U.S. intel flagging Chinese coronavirus data

US intelligence agencies started tracking coronavirus outbreak in China as early as November

By Zachary Cohen, Jim Sciutto, Alex Marquardt and Evan Perez, CNN

Updated 11:47 AM ET, Thu April 9, 2020

https://www.cnn.com/2020/04/08/politics/intel-agencies-covid-november/index.html

Ne pas oublier que Rudolph W. Giuliani, avocat, était maire de New York lors du 11 septembre… Voici les vidéos de son channel YT:

https://www.youtube.com/channel/UC-9J07yyuXQTx_uZQchtwsg/videos

Une équipe chinoise a été expulsée des Jeux Mondiaux Militaires en Chine pour tricherie extensive…

Bill Bostock Oct 25, 2019, 6:07 AM

https://www.businessinsider.com/china-stripped-medals-military-games-cheating-orienteering-2019-10

https://www.cnn.com/2019/10/24/asia/china-military-world-games-cheating-intl-hnk-scli/index.html

Y avait-il des cas en Octobre 2019? Dans plusieurs pays un grand nombre de gens disent avoir eu une maladie respiratoire en fin d’été et en automne 2019 avec des symptômes très ressemblants à ceux du coronavirus… Saurons-nous un jour quand exactement cette pandémie a commencé?

1912

Le dernier Empereur de Chine abdicte.

La République de Chine (Taiwan) est créée.

http://www.thepeoplehistory.com/1800s.html

1914

Début de la 1ere Guerre Mondiale

1915

Usage d’armes chimiques durant la 1ere Grande Guerre (gaz).

Premier appel téléphonique transcontinental

Le mouvement du suffrage monte sur la Cinquième Avenue

http://www.thepeoplehistory.com/1800s.html

1916

Pancho Villa attaque la ville de Columbus au Nouveau Mexique (USA).

L’insurrection de Pâques 1916 (Easter Rising en anglais), parfois appelée les « Pâques sanglantes », est un chapitre marquant de l’histoire irlandaise.

http://www.thepeoplehistory.com/1800s.html

Début du Crédit Social de Douglas:

Clifford Hugh Douglas (1879-1952)

C.H. Douglas, autrement connu sous le nom de Major Douglas, était un ingénieur anglo-écossais renommé.

Formé à Cambridge, Douglas a occupé un certain nombre de postes importants à travers le monde au cours de sa carrière. Il a travaillé pour la « Canadian General Electric Company » à Peterborough (Ontario), en tant qu’ingénieur adjoint à « Lachine Rapids Hydraulic Construction » (Québec), en tant que chef adjoint comme ingénieur électricien pour la « Buenos Aires and Pacific Railway » (Argentine), en tant qu’ingénieur en chef et gestionnaire pour la « British Westinghouse » en Inde, et comme surintendant adjoint de la « Royal Aircraft Factory » à Farnborough (Angleterre). Il a acquis le titre de major alors qu’il servait dans le « Royal Flying Corps » pendant la Première Guerre mondiale et a conservé ce rang comme réserviste de la R.A.F.

De son travail professionnel et son expérience de vie, Douglas a fait plusieurs découvertes surprenantes sur la nature et le fonctionnement du système financier des économies modernes et industrialisées. S’appuyant sur ces conclusions comme noyau initial, il a continué à élaborer longuement sur cet ensemble lié d’idées philosophiques, économiques, politiques et historiques qui deviendraient éventuellement connues sous le nom de «Crédit Social». Sa retraite anticipée de l’ingénierie (rendue possible, sans doute, par la maîtrise de sa profession) permit à Douglas de se consacrer à temps plein à la cause du Crédit Social. Au cours des années 1920, 30 et 40, il a été le point central d’un mouvement mondial déclenché par ses écrits et allocutions diverses, un mouvement qui continue d’exister de nos jours. À cette époque, la renommée de Douglas était telle qu’il fut invité à témoigner devant la Commission canadienne des banques en 1923, devant le « British Macmillan Committee » en 1930 et devant un comité législatif albertain en 1934. Il fut également invité à faire plusieurs voyages à l’étranger, en visitant divers auditoires, parfois très nombreux, en Australie, au Canada, au Japon, en Nouvelle-Zélande, en Norvège et aux États-Unis, afin de diffuser davantage le message du Crédit Social et de mobiliser ses auditeurs. Les efforts de Douglas ne furent pas sans porter fruit. En 1935, il fut nommé conseiller en chef de la reconstitution du gouvernement de la province canadienne de l’Alberta, une province qui, la même année, élit le premier gouvernement officiel du crédit social que le monde ait jamais vu. https://ogre.home.blog/2019/11/25/les-causes-de-la-guerre-selon-le-major-c-h-douglas/

1917

Début de la Révolution Russe. L’Armée Rouge, à la menace du fusil, oblige les citoyens à combattre l’Armée du Tsar.

Changement de nom de famille royale britannique de Saxe-Coburg-Gotha à la maison royale de Windsor.

http://www.thepeoplehistory.com/1800s.html

1918


Brest-Litovsk et l’armistice mettent fin à l’engagement russe dans la Première Guerre mondiale.


Le Tsar Nicolas II et sa famille sont exécutés par les Bolcheviks.


Début de l’épidémie de grippe à Fort Riley, au Kansas, tuant 20 millions de personnes dans le monde. (Doutes encore de nos jours sur l’origine… )

Première utilisation d’un avion par les États-Unis en temps de guerre.


L’Allemagne signe l’armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale.


Début du service de poste aérienne aux États-Unis.

http://www.thepeoplehistory.com/1800s.html

La grippe Espagnole de 1918 fut une H1N1:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30349811

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30727970

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6022378/

1919

18e Amendement aux U.S.A: La Prohibition de l’alcool. Celle-ci ne pouvait qu’être utilisée à des fins médicales…

1957

La pandémie de grippe asiatique fait plus de 150 000 morts dans le monde. Singapour gagne son autonomie.

1957 fut l’apogée des années Baby Boomer. Définition du baby-boom par le gouvernement américain: boom démographique des naissances entre 1946 et 1964.

La fièvre aphteuse en Angleterre atteint des proportions épidémiques avec 30 000 animaux abattus. Accident d’une centrale nucléaire de Windscale le 10 octobre au Royaume-Uni. La Grande-Bretagne teste la première bombe à hydrogène sur l’île Christmas (près de Jakarta au sud de Singapour).

source: http://www.thepeoplehistory.com/1957.html

1957 « grippe asiatique », 1968 « grippe de Hong Kong » et 1977 « grippe russe » sont originaires de Chine: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30180422

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30935026

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31585648

1959

Cold Spring Harb Perspect Med. 21 janvier 2020 pii: a038679. doi: 10.1101 / cshperspect.a038679. [Epub avant l’impression]

Origines pathobiologiques et histoire évolutive des virus de la grippe aviaire hautement pathogènes.
Lee DH1, Criado MF2, Swayne DE2.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31964650

Le premier humain connu atteint du VIH décède au Congo.

source: http://www.thepeoplehistory.com/1959.html

https://history.stackexchange.com/questions/35029/why-were-there-no-nuclear-detonations-in-19596

1968

H3N2

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29641358

1974

L’Inde devient la sixième puissance nucléaire lorsqu’elle réussit à faire exploser une bombe nucléaire. http://www.thepeoplehistory.com/1970s.html

1977

H1N1

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26286690

Et juste pour le plaisir… un article savoureux du Tribunal de l’Infaux:

Dans la tête d’un chiantifique : Le discours du Pharmachien analysé à l’aide de son propre détecteur de bullshit