Publié le 9 mai 2018

Un texte de Davide Gentile

« Plusieurs gros centres hospitaliers du réseau, qui compte 34 établissements, ne nous ont pas donné leurs chiffres, comme le CIUSSS de l’Ouest-de-l’île-de-Montréal. »

Lire l’article au complet à la source sur Radio-Canada: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1099885/infirmieres-quebec-plus-100000-dollars-heures-supplementaires-primes

Un salaire de 300 000 $ – Les nombreuses heures supplémentaires permettent à des infirmières de tripler leur revenu annuel

Texte d’ HÉLOÏSE ARCHAMBAULT Samedi, 19 avril 2014 22:14 MISE À JOUR Samedi, 19 avril 2014 23:43

« Près de 500 infirmières au Québec ont gagné plus de 100 000 $ l’année dernière. Une d’entre elles a même réussi à quadrupler son salaire de base et à encaisser près de 300 000 $, en effectuant d’innombrables heures supplémentaires.

C’est la deuxième année de suite que cette infirmière de l’Hôpital Jean-Talon mérite un tel salaire, elle qui avait touché 315 284 $ en 2012. C’est bien plus que le salaire du directeur général de son établissement (171 449 $) et l’équivalent du salaire moyen des dermatologues. »

Lire le texte au complet à la source sur le site du Journal de Montréal: https://www.journaldemontreal.com/2014/04/19/un-salaire-de-300-000

En 2020

Des infirmières d’ici trouvent refuge en Suisse, où les conditions sont bien plus alléchantes

La Suisse leur offre un meilleur salaire… et n’exige aucune heure supplémentaire obligatoire

Article de KATHRYNE LAMONTAGNE Lundi, 20 janvier 2020 00:00MISE À JOUR Lundi, 20 janvier 2020 00:00 pour le Journal de Québec

« Peu attirées par la surcharge de travail et les heures supplémentaires obligatoires, des milliers d’infirmières québécoises ont trouvé refuge, au cours des dernières décennies, en Suisse, où les conditions de pratique sont des plus alléchantes.  « 

Lire le texte complet à sa source: https://www.journaldequebec.com/2020/01/20/le-paradis-des-infirmieres-quebecoises

Mais pourquoi tout à coup le gouvernement du Québec a-t-il décidé de forcer les infirmières à faire des heures de temps supplémentaires?

Certains blâment Lucien Bouchard, Pauline Marois et François Legault du Parti Québécois qui cherchaient en 1997 à financer les CPE et les garderies en coupant dans les services de la santé et l’éducation. https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Lucien_Bouchard

Mises à la retraite massives: l’objectif de l’État a-t-il été atteint?

« À l’été 1997, six mois après le lancement du programme de mises à la retraite, 37 000 employés, dont 4000 infirmières avaient quitté leur emploi. Il s’agit de plus du double de ce que le gouvernement Bouchard avait prévu. »

écrit par DENIS LESSARD pour LA PRESSE Publié le 23 octobre 2010 à 10h09

https://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/la-presse-est-a-vous/201010/23/01-4335428-mises-a-la-retraite-massives-lobjectif-de-letat-a-t-il-ete-atteint.php

Plus de 20 ans plus tard…

Ratios infirmière-patients: 200 M $ serviront entre autres à ça, dit McCann

25 mars 2019

texte écrit par LIA LÉVESQUE pour La Presse Canadienne

« Le ministre des Finances, Éric Girard, a prévu dans son budget du 21 mars une somme de 200 millions $ en 2019-2020 pour «ajouter du personnel soignant» et «améliorer les services». Une autre somme de 200 millions $ est prévue pour l’exercice 2020-2021, puis pour les trois exercices suivants, soit 1 milliard $ jusqu’en 2023-2024 pour cette seule fin. »

Lire le texte complet sur le journal Le Soleil: https://www.lesoleil.com/actualite/sante/ratios-infirmiere-patients-200-m–serviront-entre-autres-a-ca-dit-mccann-e739393364626d44b68de5ff081dbbdb

Portrait national de l’effectif infirmier 2019-2020 – Le nombre d’infirmières et d’infirmiers n’a jamais été aussi élevé au Québec. Mais pourquoi alors cette pénurie sur le terrain? – Luc Mathieu, président de l’OIIQ

NOUVELLES FOURNIES PAR l’ Ordre des infirmières et infirmiers du Québec 

Oct 21, 2020, 16:30 ET

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/portrait-national-de-l-effectif-infirmier-2019-2020-le-nombre-d-infirmieres-et-d-infirmiers-n-a-jamais-ete-aussi-eleve-au-quebec-mais-pourquoi-alors-cette-penurie-sur-le-terrain-luc-mathieu-president-de-l-oiiq-883782054.html